Train japonais et Shinkansen

Train japonais et Shinkansen

Outre ses lignes de métro et de bus, le Japon offre le réseau ferroviaire le plus dense à l’échelle mondiale. Le voyage en train est même devenu une culture courante, celui-ci étant considéré comme le moyen le plus économique et le plus pratique pour se déplacer.

    • Japan Railway (JR)

Composé de six compagnies ferroviaires, ce réseau permet de couvrir le pays dans son ensemble. Ponctuels, confortables et sécurisés, ces trains présentent l’intérêt d’une bonne articulation entre les lignes.
Un forfait est mis à disposition des voyageurs sous l’intitulé « Japan Rail Pass », permettant de se déplacer de manière illimitée dans le pays, sur la plupart des lignes JR. Pour les touristes, des forfaits spécifiques sont proposés pour chaque région.

    • Lignes privées

En parallèle, différentes lignes privées ont été créées. Celles-ci offrent le même fonctionnement pour un tarif quasi-similaire (Tobu, Odakyu Electric Railway…).
Sur le réseau JR circule le train à grande vitesse japonais, le Shinkansen, qui relie les différentes grandes villes du Japon (Tokyo, Osaka, Hakata, Kagoshima…). De Tokyo à Kyoto par exemple, la distance de 513 kilomètres s’effectue en moins de trois heures. Il s’agit même du précurseur du TGV puisque sa première mise en service date de 1964.

Depuis, le Shinkansen a naturellement fait l’objet d’améliorations et se reconnaît désormais à ses formes modernes et effilées. Ce train offre tout le confort nécessaire et de multiples services, notamment la mise à disposition de wagons sans réservations préalables.

    • Différents projets sont en cours pour moderniser le réseau.

En l’occurrence, il est prévu de remplacer le Shikansen par un train à lévitation électromagnétique avant l’année 2025. Par ailleurs, les compagnies ferroviaires travaillent sur la question de la réduction sonore d’une part, et sur l’augmentation des vitesses d’autre part.

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire