Préparer son voyage au Japon

Le Japon est un pays de contrasté, mélangeant traditions et modernité. Pour en comprendre les grandes lignes, il est conseillé de composer votre voyage au Japon en alliant le coté trépidant de la capitale Tokyo, de découvrir le mont Fuji et de visiter les temples de la région de Kyoto.

Pour ajouter une touche d’insolite à ces incontournables n’hésitez pas à échanger avec un conseiller voyage spécialiste du Japon !

En attendant, voici quelques éléments importants à ne pas oublier avant de partir :

Il n’y a peut-être pas de voyage plus dépaysant que celui qui vous mènera au Japon. Les paysages, la langue, l’écriture, la religion, la culture, le sport, il n’y a pas grand point commun entre l’occident et l’extrême orient et c’est sans doute ce qui vous motive à partir voyager à l’autre bout du monde. Pour bien réussir votre voyage Japon, vous trouverez ici les informations nécessaires.

Avant de partir pour le Japon

Le vol vers le Japon

Premier élément d’un vol vers le Japon, le vol. En effet, avec une distance de près de 10.000 km, difficile d’imaginer au autre moyen de transport que l’avion. Et au vu du succès du Japon comme destination touristique, et destination professionnelle, le choix dans les vols ne manque pas. Pour cela, vous aurez tout d’abord le choix entre plusieurs compagnies aériennes, parmi les leaders du marché aéronautique. Vous pourrez donc emprunter un vol, par exemple, de la Lufthansa, de la Japan Airlines ou bien entendu d’Air France. De nombreuses destinations peuvent être choisies pour aller au Japon, mais la plus connue reste Tokyo. Vous y accédez d’ailleurs avec de nombreux vols directs, même si certaines compagnies vous imposent une escale dans leur hub ou à mi-distance dans les pays du Golfe. Au départ de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle, vous compterez un vol de 12 heures sans escale et donc un vol significativement plus long s’il y a une ou deux escales. En terme de prix, si les prix les plus bas se trouvent autour de 450 euros l’aller-retour par personne, un prix de base à 500 euros est le prix le plus courant. Évidemment, celui-ci peut varier, et surtout augmenter, en fonction de très nombreux facteurs.

Les formalités administratives

Un voyage au Japon, comme pour toute autre destination, demande de remplir quelques conditions administratives. Concernant le Japon, celles-ci sont assez limitées puisqu’il vous est simplement demandé d’avoir un passeport valide ainsi que votre carte d’embarquement. Un visa est seulement nécessaire dans le cas d’un voyage de plus de 3 mois. À noter par contre que vous aurez une taxe à régler en sortant, et non en rentrant, du pays. Cette taxe dite Sayonara vaut 8 euros par personne.

À propos de la vaccination, qui doit se prévoir comme les démarches administratives en amont de votre départ, le Japon ne dépend pas de certificat de vaccination. Il est simplement recommandé d’être à jour dans son calendrier vaccinal et aussi de prévoir celui contre l’encéphalite japonaise en cas de présence lors de la période des pluies, qui va de juin à la mi-juillet.

Bien préparer son vol

Votre Japon voyage arrive, il faut donc commencer à bien préparer votre vol. Pour cela, faites en sorte d’amener avec vous de quoi vous occuper, ainsi que vos enfants s’ils voyagent en votre compagnie. Même si les avions sont bien équipés en matière de divertissement, le voyage dure tout de même un minimum de 12 heures. Il vaut mieux emmener une tablette ou un livre format poche en trop que de trouver le temps long durant le vol.

À votre arrivée au Japon, vous allez devoir subir le décalage qui est 7 heures en été et 8 heures en hiver. Ainsi, lorsqu’il est 12 heures en France, il est 19 ou 20 heures sur place. Ce décalage horaire, plutôt important, peut rapidement fatiguer votre organisme. Il est donc nécessaire de bien prévoir une première journée reposante afin de laisser le temps à votre corps de se calibrer sur le soleil.

Enfin, dans la mesure du possible, il est conseillé de partir sur l’une de deux plus belles saisons au Japon, à savoir le printemps et l’automne. En effet, le soleil y est encore très présent, les températures douces et le taux d’humidité de l’air ne connaît pas de pic. On est donc dans un contexte idéal pour se déplacer et profiter des paysages. À noter qu’au mois d’avril, c’est la période de floraison des cerisiers japonais, une véritable institution dans le pays qu’il convient de ne manquer sous aucun prétexte.

Informations à connaître pour votre voyage au Japon

La question de l’argent au Japon

La monnaie du japon est le Yen. Avant même d’arriver sur place, il est bon de se faire quelques repères pour avoir rapidement une idée des prix rencontrés lors de votre séjour. Ainsi, il faut savoir que 1 yen est l’équivalent de 0.008 euros, soit moins de 1 centime d’euros. On peut se souvenir que 1 euro vaut 122 yen, ou que 15 euros valent 1800 yen. A contrario, 5 000 yen représentent environ 40 euros. Certes, le change est modifié tous les jours en fonction des aléas boursiers, mais cela ne devrait pas se voir sur les transactions du quotidien. Vous pouvez d’ailleurs faire du change dans les banques, toutefois, votre carte bleue sera votre principale alliée dans presque toutes les transactions.

Concernant le niveau de vie, on peut résumer les choses en admettant que la vie est aussi chère en France qu’au Japon. On peut bien entendu trouver des exemples et contre-exemples, mais sur la durée d’un voyage, cela s’équilibre. On peut toutefois retenir par exemple que ce ne sont pas les repas qui vous coûtent le plus cher dans votre voyage. Le peuple japonais mange beaucoup en dehors de chez lui et l’on trouve, surtout dans les grandes et moyennes villes, un nombre phénoménal de point où manger plus ou moins sur le pouce et pour vraiment pas cher.

La cuisine au Japon

Lorsque l’on part à l’étranger, on s’inquiète toujours de la gastronomie locale. Si du Japon, on retient principalement les spécialités qui sont parvenues en Europe autour du sushi, la cuisine japonaise est en vérité bien plus complète, complexe et gourmande. Il faut d’ailleurs absolument profiter de son séjour pour ne pas faire un régime et se laisser aller aux tentations. Vos narines seront chatouillées du soir au matin par ces innombrables petits restaurants, qui ne font parfois pas plus que quelques places, et qui servent une cuisine très abordable. Mais abordable ne veut pas dire de maigre qualité. Sushis et sashimis sont bien connus des occidentaux, mais d’autres plats et aliments sont prépondérants. Ainsi, le riz est bien entendu associé à la gastronomie japonaise, comme l’est la soupe, à base de bouillon, les nouilles, la sauce teriyaki, les ramen et bien d’autres aliments encore. La diversité culinaire est telle dans un pays où elle est devenue un art que c’est un plaisir de chaque instant que de découvrir tous ces plats.

Les endroits à découvrir

Le Japon ne comporte pas de monument d’ampleur internationale comme peuvent l’être la statue de la liberté ou bien encore la Tour Eiffel. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de patrimoine à découvrir, bien au contraire, mais pas de référence à laquelle se raccrocher. Alors, laissez-vous étonner sans préjugés par tout ce que vous allez découvrir, votre voyage n’en sera que plus beau. À Tokyo, vous ne pourrez pas manquer le quartier branché de Shibuya, l’exemple même de ce qu’est le Japon moderne, technophile et à la culture passionnante. Dans le même quartier, vous visiterez aussi le sanctuaire Meiji, mais surtout, vous vous laisserez enivrer au fil de vos balades par tout ce qu’il y a de différent entre nos deux cultures. Parmi les très grandes villes à découvrir, Kyoto est en tête de liste. Il s’agit de la ville de la culture geisha, vous pourrez en voir dans le centre-ville, il faut aussi admirer le pavillon d’or et le pavillon d’argent, la forêt de bambou d’Arashiyama, tout cela représente l’objet de belles visites à Kyoto. S’il fallait encore ajouter des lieux, on devrait mettre en évidence le symbole du pays, le Mont Fuji, anis que le temple Todai-Ji, magnifique temple qui est aussi la plus grande construction humaine en bois. Au-delà des lieux, il faut vivre aussi le Hanami, la période de floraison des cerisiers japonais, qui a lieu au mois d’avril. C’est un spectacle magnifique et l’occasion de nombreuses fêtes et rituels dans la culture japonaise. On doit aussi faire l’expérience de se rendre dans un sento ou un onsem. Il s’agit de bains publics, le deuxième utilisant des eaux thermales, naturellement chaudes. Il y a tout un code à respecter pour bien profiter de ces bains qui sont aussi un lieu de rencontre, de socialisation et tout simplement un grand lieu de la culture nippone. Là aussi, ces bains sont présents partout dans le pays.

On pourrait faire une liste encore interminable d’endroits à visiter, de villes à découvrir, d’activités à pratiquer et de moments à partager avec le peuple japonais. Dès lors que vous prenez la peine de vouloir casser la glace, vous découvrirez que les Japonais sont beaucoup plus loquaces et accueillants que l’image que l’on se fait d’eux en Occident. Toutes les conditions sont donc réunies pour que votre voyage au pays du soleil levant soit une aventure extraordinaire.

En quête d’inspiration pour votre prochain voyage en Asie ?

Envie d’autres idées de voyage en Asie ?

Faites un voyage au Vietnam pour vivre une expérience dépaysant et découvrir certains des plus beaux paysages de l’Asie. Succombez au charme des villes vietnamiennes et goûtez à la cuisine locale.

A la recherche d’une destination d’exception ? Un voyage en Thaïlande va répondre aux envoies des voyageurs les plus exigeants. Plages, nature verdoyante et hôtels de hauts standings vous attend dans le pays des thaïs.

Un voyage en Asie va répondre à toutes vos envies !