Visas et passeport pour le japon

Visas et passeport pour le Japon

Voyager au Japon requiert la possession d’un passeport et l’obtention d’un visa, lequel est attribué selon l’accord existant et variant naturellement en fonction de l’objet du voyage. Visa Tourisme, visa étudiant, visa mariage…sont autant d’éléments qu’il convient d’appréhender pour savoir quel visa il faudra demander.

En France, comme dans d’autres pays, selon l’accord existant, le passeport s’assimile à un visa de tourisme pour une durée de 90 jours maximum. Ce passeport d’une durée de 10 ans doit être valide à la date du retour du séjour. En revanche, le visa de tourisme ne permet pas de travailler au Japon. Seule une raison justifiée pourrait permettre de demander une prolongation de la durée du mandat.

Dans un soucis de prévention contre les actes de terrorisme, il est désormais demandé, depuis l’année 2007, à toute personne entrant sur le territoire japonais de poser l’index de chaque main sur un lecteur digital, d’accepter une photo de face et de répondre à un bref entretien.

Dans un cadre professionnel, un visa spécifique peut être attribué. Le visa de travail ou de stage permet, par définition, d’exercer une activité salariée pour une durée d’un an. De son côté, le visa Vacances-Travail s’adresse à une population âgée de 18 à 30 ans, mais ne peut être délivré qu’une fois.

Enfin, d’autres moyens permettent d’obtenir un visa. C’est notamment le cas du visa de mariage avec un(e) habitant(e) du Japon.

Par ailleurs, le visa étudiant, quant à lui, requiert d’être admis au préalable dans une université ou une école japonaise. C’est d’ailleurs cet établissement qui effectuera à votre place les démarches pour l’obtention du visa. Seul un stage non-rémunéré de trois mois pourra être réalisé durant les études.

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire