Comment bien apprendre le Japonais : la méthode et les outils

Visiter le pays du Soleil levant est le rêve de tout un chacun. C’est une véritable immersion dans un pays fascinant, ses mégapoles et ses temples extraordinaires. C’est la découverte d’une culture séculaire, d’endroits magiques et un mélange de modernité et tradition. Mais, comme vous le savez, la langue japonaise n’est parlée que dans un espace géographique limité. C’est une barrière à franchir.

Pourquoi apprendre le japonais ?

Il est donc nécessaire de s’armer d’une base linguistique solide afin de pouvoir interagir avec la population locale. Parler le japonais est un atout qui vous permettra de mieux vivre votre voyage, de mieux communiquer et de vous faire des amis. La question qui se pose est donc de savoir comment apprendre le japonais de chez soi.

La première étape à franchir dans votre projet d’apprendre le japonais depuis chez soi est d’avoir de la volonté et de la motivation. C’est essentiel pour pouvoir suivre tout le processus nécessaire dans cet apprentissage. Il vous faut ensuite fixer des objectifs dans l’apprentissage de cette langue. Pour les besoins d’un voyage, ou pour comprendre une simple discussion, un niveau intermédiaire est généralement suffisant.

Assimiler les règles de base de la langue …

Avant de passer à la grammaire et au vocabulaire, la première tâche à réaliser est de vous familiariser avec les règles de base. L’apprentissage du japonais se base essentiellement sur le système d’écriture. La langue japonaise utilise 4 systèmes d’écriture qui sont :

  • Les hiraganas, un syllabaire employé dans la langue japonaise.
  • Les katakanas sont également un syllabaire destiné à rendre les mots étrangers.
  • L’alphabet latin (Romaji) est en outre utilisé dans le japonais pour la transcription des acronymes, des noms propres et les noms des compagnies.
  • Les Kanjis sont des idéogrammes chinois qui ont été adoptés par le système d’écriture du japonais.

S’entraîner à la prononciation et à la grammaire

Une fois les systèmes d’écriture assimilés, vous allez vous entraîner à prononcer les mots. Le japonais se compose de 46 sons. De nombreux sites internet proposent gratuitement des entraînements pour la prononciation des mots. Il est conseillé au début de s’entraîner à prononcer les hiraganas et les katakanas.

Une fois que les tâches de base sont terminées, vous aurez la possibilité d’attaquer la grammaire. Contrairement à d’autres langues, la grammaire du japonais est flexible. Plusieurs règles tendent à simplifier l’usage des mots.

Des outils et des livres pour apprendre le japonais chez soi

En plus des moyens qu’offre le Net, vous avez la possibilité de recourir à des options poussées pour un apprentissage professionnel. Pour cela, vous avez le choix des cours audio qui peuvent vous faciliter l’apprentissage des sons. Des sites proposent aussi des cours en musique, des textes audio et des quiz pour évaluer l’évolution de votre apprentissage.

Des fiches pratiques et des exercices réguliers sont également proposés. Si vous êtes de ceux qui préfèrent la lecture sur des supports papier, des livres pour apprendre le japonais de chez soi peuvent vous aider à débuter dans l’apprentissage de cette langue. De nombreux livres conçus par des professionnels sont proposés sur internet à des prix raisonnables. Lire et écrire en japonais, Le japonais en Manga, Premiers pas en japonais, Apprendre les Hiragana et Katakana, etc… sont autant de livres qui peuvent améliorer votre niveau.

Le but d’apprendre le japonais n’est pas seulement un moyen de mieux communiquer, car on peut voyager sans parler la langue locale. Mais, c’est un moyen d’accéder au pays profond et original, d’échanger avec les populations locales et comprendre la culture japonaise à cheval entre la modernité et la tradition.

Que savoir sur le kimono au Japon ?

Attachés à l’esthétique et à la précision, les Japonais réservent une part importante de leur tradition à la mode vestimentaire. Le style vestimentaire japonais est essentiellement constitué du kimono. Découvrez-en plus sur cette composante du style vestimentaire nippon à travers cet article.

Le kimono : quelle est son histoire ?

Le kimono est l’histoire d’un raffinement vestimentaire au masculin et au féminin. À la fin du XIXe et au début du XXe siècle, le kimono est remplacé au quotidien par des vêtements occidentaux, mais ressorti pour les grandes occasions, car il reste ancré dans les traditions. Pour les hommes, il est en soie noire et se porte avec le hakama, une large jupe-pantalon et le maori, une veste longue et ample. Par ailleurs, pour les femmes, il est en soie orné de motifs tissés, brodés ou peints à la main et colorés, sauf lors du mariage où le blanc est de rigueur. Les vêtements japonais sont en effet bien précis. Hommes et femmes ajoutent l’obi, une large ceinture nouée dans le dos qui permet de fermer le kimono.

Une tradition et une œuvre d’art au Japon

Au Japon, même au milieu d’une ville ultramoderne, il est fréquent de croiser des hommes ou des femmes en kimono. Les Japonais portent ce vêtement traditionnel, symbole de la culture nipponne, dans des circonstances bien particulières. Ils le portent souvent à l’occasion des cérémonies officielles et des évènements qui marquent les moments essentiels d’une vie. Au nombre de ces évènements, on peut citer la fête des enfants de 7, 5 et 3 ans, la fête de la majorité, les remises de diplôme, la cérémonie du thé ou encore le mariage. Par ailleurs, la fabrication des kimonos est un art codifié qui occupe une majeure partie de la population nipponne.

Le kimono est donc au cœur du style vestimentaire japonais et permet à ce dernier de se démarquer.

Travailler au japon

Travailler au Japon

Bien qu’il existe une grande variété de postes ouverts aux étrangers au Japon, plusieurs contraintes liées aux conditions de travail subsistent encore. Parmi les obstacles inhérents à un travail dans l’archipel, on distingue la nécessité d’avoir un niveau de japonais élevé ou encore le visa PVT qui ne permet pas de travailler en soirée.

Lire la suite
Vivre au Japon

Vivre au Japon

Lorsque l’on veut vivre au Japon, il faut tout d’abord prendre conscience de la différence culturelle existant entre le monde occidental et le monde oriental représenté au Japon. Pour se faire accepter, il est impératif non seulement d’accepter cette mentalité, mais il faut également l’appliquer au quotidien.

Lire la suite